5- St nicolas

LA LEGENDE DE SAINT-NICOLAS

5- St nicolas 1a-1503e41

Depuis le XIIe siècle, on raconte que Saint Nicolas, déguisé, va de maison en maison dans la nuit du 5 au 6 décembre pour demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Les enfants sages reçoivent des cadeaux, des friandises et les méchants reçoivent une trique donnée par le compagnon de Saint Nicolas, le Père Fouettard.

150150IID48f4ba806abbc2920fouetar

Au fil des siècles, la légende disparut peu à peu à l’exception d’un épisode conté par Saint Bonaventure au XIIIe siècle. Celle des enfants enlevés, tués, mis au saloir et sauvés par Saint Nicolas qui leur rendit la vie.

C’est la légende la plus marquante sur Saint Nicolas. Elle donna également naissance à une chanson.

Le décor ainsi que certains détails évoluèrent et l’épisode s’adapta progressivement à la région, pour entrer définitivement dans les mémoires lorraines

 

1a-1503e6c

La Légende de Saint Nicolas veut que le saint ait ressuscité trois petits enfants qui étaient venus demander l’hospitalité à un boucher. Celui-ci les accueillit et profita de leur sommeil pour les découper en morceaux et les mettre au saloir.
Sept ans plus tard, Saint Nicolas passant par là demande au boucher de lui servir ce petit salé vieux de sept ans.
Terrorisé, le boucher prit la fuite et Saint Nicolas fit revenir les enfants à la vie.

Qui est SAINT NICOLAS ?

Saint Nicolas, saint patron et protecteur
des petits enfants et de la Lorraine.

 

1a-1503e06

Le personnage de Saint Nicolas est inspiré de Nicolas de Myre appelé également Nicolas de Bari.
Il est né à Patara, une cité de Lycie, au sud-ouest de l’Asie Mineure (région appelée maintenant Turquie d’Asie) entre 250 et 270 après J-C.
Il est mort le 6 décembre, en 345 ou en 352 dans la ville portuaire de Myre en Asie Mineure.

C’est l’un des saints les plus populaires en Grèce et dans l’Eglise Latine.

On sait qu’il fut Evêque de Myre au 4ème siècle.

Sa vie et ses actes sont entourés de légendes. On dit que le jour de sa naissance il se tint debout dans le bain.

Après sa mort, Saint Nicolas a alimenté une multitude de légendes qui reflètent sa personnalité généreuse.

C’est l’un des saints le plus souvent représenté dans l’iconographie religieuse : sur les vitraux des églises, dans les tableaux, en statue, sur les taques de cheminée, les images d’Epinal, etc… Ses légendes offraient aux imagiers une riche matière.

Saint Nicolas est fêté tous les 6 décembre, dans l’est (Lorraine et Alsace), le nord de la France, la Belgique, l’Allemagne, la Hollande, l’Autriche, les Pays Bas.

Saint Nicolas fait le tour des villes, visite les écoles maternelles, distribue des friandises aux enfants (du pain d’épices et des oranges) et se voit remettre les clés de la ville par le maire. Chars, défilés prestigieux, feux d’artifices… Saint Nicolas est une fête importante dans la vie culturelle de ces régions.

Saint Nicolas, dans son costume d’évêque fait équipe avec un personnage sinistre, le père Fouettard. Celui-ci, tout vêtu de noir n’a pas le beau rôle puisqu’il est chargé de distribuer les coups de trique aux garnements.

La Saint Nicolas est aussi l’occasion pour tous les petits Lorrains de recevoir des cadeaux trois semaines avant que le Père Noël ne passe dans les cheminées.

En Allemagne et dans l’est de la France, surtout en Alsace et en Lorraine, c’est Saint Nicolas, patron des enfants, qui apporte les présents. Dans ces régions la date du 6 décembre, fête de la Saint Nicolas, revêt autant d’importance, si ce n’est pas plus que Noël, le 25 décembre.

 



6 commentaires pour « 5- St nicolas »

  1.  
    Marie Vanderveken
    6 décembre, 2009 | 10:33
     

    Joyeuse St Nicolas à tous

  2.  
    6 décembre, 2009 | 11:07
     

    je me souviens de cette légende qui me faisait fuir les bouchers dans mon enfance
    bonne journée

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  3.  
    6 décembre, 2009 | 22:01
     

    Bonjour,

    Beaucoup d’entre nous ont fait un article sur St Nicolas
    a demain

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  4.  
    7 décembre, 2009 | 2:18
     

    ahhhhhhhhh st nicolas !!!

    bisesss

  5.  
    Henrich Christiane
    7 décembre, 2009 | 10:56
     

    En Lorraine, Saint-Nicolas a sacrifié au moins une fois à la modernité en arrivant par hélicoptère mais il est clair qu’il préfère sillonner les villes en char illuminé suivi d’une multitude de petits chars.
    Quant au Père fouettard, j’apprends grâce à vous qu’il a une queue !

  6.  
    TB
    7 décembre, 2009 | 19:23
     

    Ce sont de belles histoires, il faut souhaiter que ces traditions perdurent. J’aime bien l’idée du fouettard poursuivant les méchants. Il a du boulot ….

Laisser un commentaire